Imprimer

Environnement

Texte :

  • FLEUR DE NOELAfin de valoriser notre patrimoine et d'améliorer la démarche "zéro phyto" suite aux appréciations du jury Régional du Label "Villes et Villages Fleuris", la commune de Bosdarros a passé une convention avec le CAUE 64 (Conseil Architecture Urbanisme Environnement).Madame Agnès DUCAT, Paysagiste du CAUE, a été mandatée pour nous conseiller et pour nous aider à mettre en place nos objectifs.

    Notre première action a été de reprendre le fleurissement devant la Mairie, selon un schéma de composition, en insistant sur la pleine terre (suppression d'un maximum de contenants) et le renouvellement des plantations à base de vivaces. L'accent a été mis sur la valorisation des murs de pierre et en tenant compte des menuiseries "bleu béarnais".
    Pour finir, le choix s'est porté sur un paillage naturel puisque nous avons utilisé de la paille pour recouvrir les parterres. Ce principe épargne de nombreuses séances de désherbage... La paille limite également l'évaporation pendant les heures chaudes des journées d'été et l'effet desséchant du vent. Elle permet de réduire significativement les besoins en arrosage des cultures, et donc de faire des économies d'eau.

    FLEURS PARTERRES MAIRIE








              
    Vous aussi, vous voulez planter des vivaces, mettre du paillage, alors n'hésitez pas à venir vous renseigner, nous vous donnerons de la documentation et des explications
    .

    Vous pouvez également consulter le guide édité par le ministère de l'environnement : une mine d'astuces pour jardiner tout en respectant la nature.



  • tique
    En forêt, vous pouvez être piqué par une tique et être contaminé par la maladie de Lyme, gravement invalidante.Soyer particluèrement vigilant lors de vos promenade dans la nature :

    - portez des vêtements couvrant les jambes, les bras et le cou et rentrez le bas du pantalon dans les chaussettes
    - évitez de vous enfoncer dans la végétation, de vous asseoir par terre ou sur du bois mort
    - inspectez-vous minutieusement après votre promenade
    - si vous êtes piqué par une tique : ôtez-la avec un tire-tiques ou une pince à épiler, sans appliquer aucun produit sur la tique, puis désinfectez la plaietique 2
    - consultez votre médecin : plus le traitement est précose, plus il est efficace.

     Pour plus de renseignements, vous pouvez vous connecter sur le lien de l'association France Lyme en cliquant sur le lien : http://francelyme.fr/
  • BOSDARROS01


    vvf-quadri1

    Le jury Régional des villes et villages fleuris, présidé par Régine Marchand, Présidente du Comité Régional de Tourisme d'Aquitaine a attribué le label 2 Fleurs à
    la commune de Bosdarros

    Le label « Villes et Villages Fleuris » est devenu depuis quelques années un label valorisant les démarches des collectivités pour améliorer le cadre et la qualité de vie. Il s'engage aujourd'hui sur des enjeux tels que la qualité de l'accueil, le respect de l'environnement et la préservation du lien social et représente une ouverture sur l'extérieur, autrement dit une ouverture d'esprit qui allie tolérance et respect de l'autre.

    La commune de Bosdarros a obtenu cette 2ème fleur grâce au travail des agents de la collectivité en premier lieu, mais également grâce aux élus et aux bénévoles investis dans ce projet et qui ne comptent pas le temps passé notamment lors des périodes estivales.

    Lire la suite...
  • frelon_photo.jpgLe frelon asiatique est une espèce envahissante qui est arrivée accidentellement en Aquitaine en 2004 (dans un container de protéines importé d’Asie).
    L’espèce a été identifiée officiellement en 2005 en Lot et Garonne. Redoutable prédateur des abeilles et insectes polinisateurs, il représente une grave menace pour la biodiversité.

    Les reines sortent de leur hibernation à partir du 15 Février pour construire un nouveau nid. L’éclosion des œufs donnent des larves puis des frelons adultes au bout de 50 jours. Dans cette phase, pour se nourrir, la reine qui pond un œuf par jour se trouve à proximité de tout les arbres à fleur (camélia, cerisier).

    Lire la suite...
  • - Collecte de cartouches d'imprimantes : La Mairie de BOSDARROS récupère les cartouches vides d'imprimantes jet d'encre pour les faire recycler par un organisme spécialisé au profit des enfants de l'école.
    - Collecte de téléphones portables usagés afin de les déposer dans un carton prévu à cet effet.
    - Collecte des piles : des petites boîtes sont mises à votre disposition afin de recueillir les piles usagées (et les petits accus). Lorsque votre boîte est pleine, rapportez-la à la mairie contre une nouvelle.

  • logo cnpfComment gérer votre forêt ? Comment vendre votre bois ?

    Le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) qui est un établissement public peut vous accompagner dans la gestion de votre forêt.
    Vous pouvez contacter M. GARD Yoann, technicien forestier au 06 80 36 40 37, et consulter le site internet du CRPF en cliquant sur le lien suivant : https://nouvelle-aquitaine.cnpf.fr/ 
  • Nous vous informons que la Communauté de Communes Gave et Coteaux, qui a la compétence des ordures ménagères et du
    tri sélectif, a décidé de modifier la fréquence de la collecte du tri sélectif.

    En effet, à compter du 1er juillet, le ramassage du tri sélectif aura lieu le MARDI MATIN DES SEMAINES IMPAIRES (soit une fois tous les 15
    jours).

    Pour palier à ce changement, la mairie met gratuitement à votre disposition des conteneurs individuels de 140 litres que vous pourrez récupérer :

    Le MERCREDI 26 JUIN 2013 de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h00 aux bâtiments communaux près de la salle polyvalente

    Le SAMEDI 29 JUIN 2013 de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h00 aux bâtiments communaux près de la salle polyvalente

    Après le samedi 29 juin 2013, il vous sera possible de récupérer votre bac à la mairie, mais sachez que dès le mardi 2 juillet (1er jour de collecte) les caissettes jaunes ne seront plus ramassées.

    Pour tout renseignement complémentaire, n'hésitez pas à contacter le secrétariat de mairie au 05.59.21.72.37 ou par mail :

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • ComposteursCampagne2012-138541

    Individuellement en appartement ou en maison avec jardin, collectivement en pied d'immeuble ou par quartier : l'agglomération met gratuitement à disposition des composteurs et vous forme à leur bonne utilisation :

    http://www.agglo-pau.fr/au-quotidien/les-dechets.html 







  • :: Concours régional

    Le jury du concours régional des villes et villages fleuris a visité Bosdarros au mois de juillet 2011 et a décidé de maintenir notre "fleur".
    Des projets sont à l'étude pour développer davantage le fleurissement de la Commune.

  • IMG 0793images576ZPGCNUne cinquantaine d'apiculteurs du département ont répondu à l'invitation de Georges et Françoise Cassoudesalle, apiculteurs, qui organisaient mardi, à Bosdarros, une réunion d'information sur le cynips, le prédateur du châtaignier.

    La réunion était animée par Miren Pedehontaa, technicienne de l'Association de développement de l'apiculture en Aquitaine (ADAAQ). Elle a présenté cet insecte qui vient de Chine. Il pond sa larve à la base du bourgeon et fait une galle qui empêche la circulation de la sève et la floraison, privant l'arbre de fruits. Cette association représente la filière apicole dans le dispositif de lutte mis en place au niveau de l'Aquitaine.

    Les châtaigniers du Béarn sont déjà gravement touchés. Or l'exploitation de cet arbre est traditionnellement une activité importante dans toute la zone sud de Pau. Sa floraison impulse le développement de la ruche au printemps. Le châtaigner représente un quart du chiffre d'affaires des producteurs de miel. Ce fléau nécessite donc une forte mobilisation.

    Le but de cette réunion était d'informer les apiculteurs sur les ravages du cynips sur les châtaigniers et de réfléchir à un moyen de les contrer.
    La solution est biologique. Il s'agit d'introduire un autre insecte, le torymus, petite guêpe dont la larve consomme la larve du cynips. A la disparition du cynips, le torymus disparait. C'est le dispositif privilégié par les castanéiculteurs. Mais cette solution a un coût non négligeable pour les apiculteurs : environ 350 euros le lâcher dont le financement pourrait être en partie pris en charge par des fondations.

    Le combat ne fait que commencer. Il faudra plusieurs années pour venir à bout du nuisible. Tous collaborent à la finalisation d'un plan d'action efficace et coordonné.

    Les partenaires représentés à cette réunion étaient le syndicat des apiculteurs Gaves et Nives, le syndicat des sylviculteurs associé à la FREDON(Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles)d'Aquitaine, le GDSA64 (groupe sanitaire apicole) et l'ADAAQ.